Décryptage

Uber : la double victoire du CEO, l’IPO en ligne de mire

Envoyer à un ami Imprimer

Dara Khosrowshahi

Uber, accusé par Google d’avoir volé des brevets sur sa voiture autonome en recrutant un de ses anciens employés, est parvenu à un accord et lui a cédé 0,34% de son capital. Le compromis est moins important que prévu, et surtout, le CEO Dara Khosrowshahi a maintenant la voie libre pour organiser l’IPO d’Uber.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit