Décryptage

Qualcomm/NXP : un activiste obtient le troisième deal tech de l'histoire

Envoyer à un ami Imprimer

Le fabricant de semi-conducteurs Qualcomm a finalement consenti à relever son offre sur NXP à 44 milliards de dollars, et obtenu le feu vert de l'activiste Elliott. Il met ainsi en position délicate Broadcom, qui veut le racheter mais n’a plus que deux semaines pour renchérir sur sa cible.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit