Focus

La supervision bancaire de la BCE mise à mal par l'affaire ABLV

Envoyer à un ami Imprimer

Siège de la BCE à Francfort

La banque lettonne, classée à haut risque de blanchiment par le Trésor américain, est en faillite et ne bénéficiera pas du mécanisme de résolution européen. Certains reprochent à la BCE de n'avoir pas su déceler en tant que régulateur bancaire, les mauvaises pratiques d'ABLV. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit