Focus

Carrefour qui pleure, Peugeot qui rit

Envoyer à un ami Imprimer

Carlos Tavares / Le Figaro (François Bouchon)

Le constructeur automobile annonce des résultats 2017 particulièrement brillants grâce au succès de plusieurs modèles et de son redéploiement sur certaines zones géographiques. Les investisseurs ne boudent pas leur plaisir, propulsant le titre vers de nouveaux plus hauts. Alors qu'à l'inverse, ils sanctionnent durement Carrefour après la publication de ses résultats hier soir.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit